Fermeture de l'alerte

"Romane", extrait d'un opéra-roman

17 septembre 2022  > 17 septembre 2023 Opéra , Roman

Ecoutez l’extrait de l’opéra-roman d'Amélie Lucas-Gary et Borja Flames sur le site web de l’abbaye du Mont-Saint-Michel dans le cadre du programme Mondes nouveaux ! 

A partir du 17 septembre 2022, Découvrez Romane, une œuvre originale de l'écrivaine Amélie Lucas-Gary et du musicien Borja Flames,sur le site web de l'abbaye du Mont-Saint-Michel.  

Avec Romane, l’écrivaine et le compositeur dressent ensemble le portrait d’une jeune femme, Romane, à travers ses émotions et pensées. Les textes et la musique se confondent pour donner corps à un personnage complexe, témoin d’un moment de l’Histoire qui nous est familier.

À travers ce projet, Amélie Lucas-Gary s'est penchée sur son statut d’auteure, sur le sens de son engagement dans l’écriture, et a livré un témoignage sur l'acte de la création. Il s’agit pour elle d’affirmer, au cœur des monuments et du patrimoine, une parole intime et personnelle sur notre Histoire et sur celles qu’on invente. Sur son invitation, le musicien Borja Flames a composé pour Romane ce qu’il appelle un opera novel (opéra-roman). Sa musique souligne et déploie la langue de Romane de façon spatiale et impressionniste.

Comment écouter l'œuvre ?

Les 14 chapitres de l'œuvre sont disponibles sur ce lien 

  • Texte et voix : Amélie Lucas-Gary
  • Composition : Borja Flames

Retrouvez également des QR codes dans 9 monuments du Centre des monuments nationaux pour écouter l'œuvre in situ : 

et dans 3 sites du Conservatoire du Littoral : la Pointe du Raz, la Dune du Pilat et le Cap Pertusato.

Plus d’informations sur :

BIOGRAPHIES

Amélie Lucas-Gary 

Amélie Lucas-Gary est écrivaine. Elle a publié trois romans : Grotte, Vierge, et Hic, paru au Seuil (Coll. Fiction &Cie) en 2020.  Ce dernier, écrit lors d’une résidence d’écriture en Nouvelle-Zélande est un « roman archéologique » : un voyage dans le temps et dans l’espace, de l’ici et maintenant à Ivry-sur-Seine, au temps contemporain aux antipodes, en Nouvelle-Zélande, en passant par un voyage dans le temps remontant jusqu’aux origines et au Big bang, placé au centre du livre.

L'ensemble des romans d’Amélie Lucas-Gary aborde la question de la création : celle de l'univers dans Hic, la genèse de l'auteure dans Vierge, les prémisses de l’histoire de l'art dans Grotte.

Elle travaille régulièrement avec des artistes dans le cadre de catalogues, expositions, ou performances. Récemment, elle a écrit des textes pour Maude Maris, Françoise Petrovitch, Flora Moscovici, ou Marie Quéau. Ses interventions à leurs côtés ne sont jamais théoriques, il s'agit plutôt de courtes fictions, chansons ou poèmes. Elle propose une forme qui résonne avec le travail de l'artiste et déplace ainsi le regard sur les œuvres.

En 2021, elle a publié Trois crimes, un recueil de poésie en collaboration avec l’artiste Julien Carreyn aux Éditions Vanloo.

Depuis 2020, elle a été lauréate de plusieurs résidence d’écriture : à la villa Belleville à Paris, dans le cadre du programme « résidence d’écrivain en Ile-de-France », à l’Observatoire de l’Espace, ou encore aux tanneries d’Amilly.

Elle propose régulièrement des lectures publiques et ses textes sont publiés dans des revues (Revue Espace(s), L’Autoroute de sable, La Mer gelée, Revue Décor de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts décoratifs, etc…). Elle propose régulièrement des lectures publiques de ses textes, ainsi récemment au Festival Actoral, au Frac Provence-Alpes-Côte-D’Azur, à la Nuit remue ou à la Maison Heinrich Heine).

Cette proposition sonore initiée aux côtés de Borja Flames est tout à fait nouvelle dans son travail.

Borja Flames 

Borja Flames est un musicien et compositeur né à Valence en Espagne. Il a d’abord travaillé pour le théâtre et le cinéma, et formé plusieurs groupes, de garage d’abord avec Tedium, basé en Navarre, avec lequel il sort un disque en 1997 et effectue de nombreuses tournées en Espagne.Puis avec Belmonde, duo de musique expérimentale instrumentale, avec lequel sort trois disques sur le label espagnol Subterfuge Records. Il intègre ensuite l’école de Jazz et de Musique Contemporaine El Taller de Músics à Barcelone. Il y rencontre Marion Cousin et fonde avec elle le duo kraut-folk June et Jim en 2006. Installés à Paris, ils sortent plusieurs EP et deux LP, Les Forts et Noche primera, et effectuent plusieurs centaines de concerts en France et en Europe.

En 2016, Borja Flames a publié son premier disque solo Nacer Blanco, chez le collectif français Le Saule et le label espagnol Marxophone Records. À la suite de cet album acclamé par la critique, il a réalisé plusieurs tournées avec son quatuor en France et en Europe. Il intègre le catalogue de l’agence parisienne Murailles Music.

En 2018, son deuxième disque Rojo Vivo paraît sur le label du violoncelliste Gaspar Claus, Les Disques du Festival Permanent, et chez le collectif Le Saule. Des concerts en quatuor suivent, ainsi que des collaborations : il participe à l’hommage au label Saravah aux côtés d’Areski Belkacem, au projet One Night Stand à La Philharmonie de Paris, à la création du spectacle autour du disque H’art Songs de Moondog, aux côtés de Bertrand Belin, G.W. Sok ou John Greaves.

En 2021, son duo avec Marion Cousin prend un nouveau chemin esthétique. Rebaptisé Catalina Matorral, son premier disque paraît chez Via Parigi, créé par Hisham Mayet, fondateur du label américain Sublime Frequencies.

En mai 2022, Borja Flames publie son troisième disque Nuevo Medievo chez les labels Les Disques du Festival Permanent et Murailles Music.

Borja Flames a aussi travaillé à l’enregistrement et au mixage de plusieurs albums, réalisé des expositions de tableaux et collages et pris en charge la direction graphique des labels Le Saule et Les Disques du Festival Permanent, pour lequel il a réalisé affiches et pochettes d’album.

MenuFermer le menu